3 Difficultés dans l'arrêt du tabac

 

- La dépendance physique qui est de 3 à 5 jours (compulsions tabagique et inconfort du sevrage)   

- Le manque psychique qui est de 30 à 60 jours

- Rechute qui est à vie

 

Il faut savoir que la grande coupable est la nicotine, en effet elle passe dans le sang et se loge dans les récepteurs neuronaux opiacés c'est à dire dans les mêmes récepteurs que pour la morphine qui augmente la production d'endorphine et de dopamine créant un état de bien être et de plaisir chez le fumeur mais qui en même temps en bloque la production naturelle. De ce fait leurs taux étant monté au plus haut pendant 10 min environ ce taux rechute au plus bas (comme le cerveau n'en fabrique plus) et fait ressentir l'état de manque . En réalité le fumeur n'est pas en manque de nicotine mais d'endorphine et de dopamine.

  • Phase de sevrage entre 3 à 5 séances

        - Diminue l'envie de fumer

        - Calme la nervosité, l'irritabilité et l'excès d'appétit liés au sevrage

  • Phase de suivi personnalisé pendant 6 mois       

           - Vous pouvez prendre rdv à tout moment pendant cette phase dès que

             vous ressentez l'envie de fumer

           - Gérer au quotidien les tentations et les risques de rechutes

 

Durée de la cure : 

  • 3 à 5 séances à raison d' 1 séance 30 min par jour

 

Suivi

  • 6 mois